Textes anciens


  • Bilan critique de l’activité des Cahiers de Mai, Jacques Wajnsztejn

    Les Cahiers de Mai présen­tent une ten­ta­tive ori­gi­nale de l’immédiat après 68 et le texte qui suit représente une réflexion cri­ti­que du fonc­tion­ne­ment de ce groupe à tra­vers l’expérience lyon­naise de la lutte à l’usine Peñarroya. Mais avant d’entrer dans cette expérience et cette cri­ti­que, je vous pro­pose une petite intro­duc­tion générale sur une aven­ture un peu tombée dans l’oubli.

  • Avortement et pénurie, Négation

    Pourquoi republier cette brochure aujourd’hui ?

    D’abord parce qu’elle est quasi introu­va­ble sous forme papier (on ne la trouve que dans quel­ques cen­tres de docu­men­ta­tion spécialisés comme le Centre de Documentation Libertaire de Lyon) et qu’à notre connais­sance elle n’existe pas non plus sous forme numérique.

    Ensuite parce qu’il y a un parallèle à faire entre la sortie de cette bro­chure issue du cou­rant théorique ultra-gauche hier plutôt anti-féministe et aujourd’hui en pleine « révolu­tion féministe » et la sortie récente du livre de JW dans un contexte où les théories du genre ren­contrent un grand écho média­ti­que et s’impo­sent comme une nou­velle idéologie de base de la société capi­ta­lisée.

  • Théorie révolutionnaire et cycles historiques, Jean-Yves Bériou

    Il nous est apparu intéressant de publier le texte de J.-Y. Bériou, « Théorie révolutionnaire et cycles historiques » qui n’a pas fait l’objet d’une édition particulière en dehors de la postface qu’il constituait au livre de Domela Nieuwenhuis, Le socialisme en danger, Payot, 1975 et de sa reprise dans le livre Rupture dans la théorie de la révolution, textes, 1965-1975, Senonevero, 2003, p. 323-362.
    Il permet en effet de comprendre l’évolution de la théorie communiste dans son rapport avec les cycles (...)